Atelier de traduction littéraire néerlandais-français

Chaque année au printemps, l’atelier de traduction réunit traducteurs et aspirant traducteurs résidant à Paris, en province, en Belgique ou encore aux Pays-Bas, qui viennent au Nouveau centre néerlandais pour travailler et échanger sur la traduction littéraire néerlandais-français, les problèmes qu’on y rencontre, les solutions qu’on peut imaginer, sous la direction d’Isabelle Rosselin.

Chaque participant reçoit au début de l’atelier le document de travail pour les deux journées, une reliure d’une centaine de pages rassemblant les propositions de traduction de chacun

Pour préparer ces deux journées de réflexion et de pratique de la traduction littéraire, chaque participant est invité à traduire au préalable les extraits littéraires, en langue néerlandaise, soigneusement sélectionnés par Isabelle Rosselin. Nous réunissons toutes les contributions dans un document de travail que chaque participant reçoit au début de l’atelier, une reliure d’une centaine de pages rassemblant les propositions de traduction de chacun.


Discuter, échanger, choisir et établir la traduction « définitive »

Tout au long du weekend, les participants, tous disposant des traductions fournies par chacun, discutent, passage par passage et sous la direction d’Isabelle Rosselin, des différentes traductions proposées et établissent « le texte de l’atelier » : la traduction française « définitive ». Ce texte en devenir est saisie et projeté sur grand écran par nos soins. Ainsi, chacun peut suivre son évolution. A l’issue de l’atelier, le texte de l’atelier est diffusé à tous les participants, et parfois publié dans une revue.


Déroulement des deux journées de l’atelier

Les sessions de travail ont lieu, le samedi comme le dimanche, de 10h à 13h et de 14h à 17h. Le thé, le café et les viennoiseries le matin, sont à volonté ; le déjeuner sous forme de buffet est pris sur place.

L’intérêt de l’atelier de traduction réside dans le travail préparatoire et dans les échanges pendant les séances de travail. Mais aussi, et nous nous en rendons compte chaque année, dans les échanges en marge, pendant les déjeuners, au cours desquels les participants, dans une ambiance conviviale, se retrouvent depuis l’année précédente pour les uns ou font connaissance pour les autres, tous contents de pouvoir partager des expériences vécues pendant leur travail (plutôt solitaire) du traducteur !


Informations pratiques

Tous les ans au mois de mars au plus tard, nous publions sur ces pages le choix du texte et de l’auteur fait par Isabelle Rosselin. Les inscriptions sont alors ouvertes.
Frais d’inscription pour les deux journées : 135 euros deux déjeuners inclus.
Le nombre de participants est limité à seize.