Conférences-entretiens et rencontres franco-néerlandaises, en français et néerlandais (avec interprétation) – Le centenaire de Hermans, Hermans et Paris, Hermans aujourd’hui

Pour célébrer le centenaire de naissance de Willem Frederik Hermans, le plus grand auteur néerlandais du 20e siècle selon certains, l’Ambassade des Pays-Bas en France et le Nouveau centre néerlandais organisent une soirée conférences-entretiens sur l’univers Hermansien et son sens aujourd’hui.

Programme de la soirée

Dès 19h30
Accueil

Ouverture de portes et accueil du public

Dès 20.00
Programme modéré par Ed Hanssen
du Nouveau centre néerlandais

1 |  Conférence de Willem Otterspeer (cf. plus bas) sur Hermans et ses rapports avec la capitale française, et l’important rôle que Paris allait jouer dans sa vie ;

2 | Entretien entre Berend Sommer(, auteur et porte-parole auprès de l’Ambassade des Pays-Bas, et Mirjam Slob (cf. plus bas) sur la mission qu’elle s’est donnée, invitée par l’ambassade, d’écrire un essai au sujet des questions (toujours actuelles) autour de l’établissement du vrai et du faux, mises en perspective de la pensée Hermansienne ;

3 | Conférence de Daniel Cunin (cf. plus bas) sur l’écriture de Hermans et les défis devant lesquels elle met son traducteur

En clôture
Offert par l’Ambassade des Pays-Bas

Verre de l’amitié et discussions et échanges dans une ambiance chaleureuse.

Intervenants

Willem Otterspeer

Historien, professeur émérite de l’Université de Leyde, Willem Otterspeer est l’auteur de la biographie de Hermans en deux volumes solides, intitulés De mislukkingskunstenaar (l’artiste de l’échec) paru en 2013 et De zanger van de wrok (Le chanteur de la rancoeur) de 2015, parus aux Editions De Bezige Bij. Il a contribué à l’édition de la correspondance entre Hermans et son écrivain contemporain Gerard Reve. En 2018, il a publié un roman sur l’essence du biographie sous le titre Een ontgifting (Une désintoxication).

Marjan Slob

Marjan Slob, écrivaine et philosophe, lauréate du concours lancé cette année par l’ambassade, est éditorialiste et critique de livres au quotidien De Volkskrant. Elle a, entre autres, publié une petite philosophie de la solitude, De lege hemel (Le ciel vide) en 2020 et une philosophie de la sensibilité, Foute fantasieën, Imagination fausse) en 2017.
Avec Hersenbeest (Bête cérébral), une réflexion sur l’esprit humain, paru en 2016, elle a remporté le prestigieux Trophée Socrate, récompebsant tous les ans le meilleur livre de philosophie paru aux Pays-Bas.

Daniel Cunin

Passeur de cultures, Daniel Cunin traduit romans, poésie, livres pour enfants et bandes dessinées du néerlandais en français. Il a enseigné à la Sorbonne Paris IV et dirige des ateliers de traduction littéraire. Il est l’auteur de blog Flandres-Hollande consacré entièrement à la littérature néerlandaise.
Aujourd’hui, il prépare — entre autres — le texte d’une troisième oeuvre de Hermans traduite par sa main, celle de Het behouden huis (1951), à paraître en 2022 aux Editions Gallimard, après Ne plus jamais dormir en 2009 (Nooit meer slapen, 1966) et La chambre noire de Damoclès en 2006 (De donkere kamer van Damoclès, 1958).

Inscription

Nous respecterons les mesures en vigueur pour faire face à l’épidémie COVID-19 (pass sanitaire). L’inscription et réservation sont indispensables.

Inscrivez-vous en envoyant un simple courriel à 
PAR-PCZ@minbuza.nl
en mentionnant « Soirée Centenaire Hermans »

Hermans au Café littéraire du 3 octobre 2021

Pour cette même occasion du centenaire de Hermans, le Nouveau centre néerlandais consacrera, le dimanche 3 octobre 2021 de 11h à 13h, son Café littéraire au récit Het behouden huis (La maison préservée) (1951), à paraître en nouvelle traduction française, de Daniel Cunin, courant 2022. Après De donkere kamer van Damocles (La chambre noire de Damoclès) en 2015 et Nooit meer slapen, Ne plus jamais dormir, en 2018, c’est le troisième oeuvre de Willem Frederik Hermans sur lequel le Club de lecture du Nouveau centre néerlandais se penche.