Retour au Club de lecture Hugo Claus, Het Verdriet van België / Le chagrin des Belges

Le samedi 15 octobre 2016, le club de lecture du Nouveau centre néerlandais se réunit autour du roman Het Verdriet van België (1983), paru en 2003 en traduction française sous le titre Le chagrin des Belges

Un livre exceptionnel, monumental, de l’écrivain, poète, dramaturge et scénariste flamand Hugo Claus (1929-2008)


Les meilleures années de Louis Seynaeve, dans la Belgique d’avant et après la guerre

Le livre relate les meilleures années et le devenir de Louis Seynaeve, de l’enfance à l’âge adulte, tout en évoquant la Belgique de son temps, des évènements et personnages historiques de la Belgique d’avant et d’après la guerre.


Sur le mensonge seynaevien, et autres explications

Le site web Het Verdriet van België, een gids voor de Nederlandse lezer van Hugo Claus’ meesterwerk, créé par des étudiants de l’Université d’Utrecht est entièrement dédié au roman de Claus. Il propose, en néerlandais, des analyses de différents aspects du roman, comme par exemple celle de – ce qu’on pourrait appeler – la ‘devise’ du personnage principal, Louis : toujours sourire (en français dans le texte).

Prendre goût à la prose de Claus !

Vous n’avez jamais lu la prose de Claus ? Lisez la première page de ce roman monumental, en français et/ou en néerlandais.

Données bibliographiques

Het Verdriet van België, Amsterdam, De Bezige Bij 2011 (1983), 716 p.
Le chagrin des Belges, traduit du néerlandais par Alain van Crugten, Paris, Editions du Seuil 2003, 829 p.


Discussions et échanges lors du club

Les échanges pendant le club ont été riches et denses :

Les échanges continuent après la clôture du club

Les cours-conférences (en français) sur l’art et la culture des Pays-Bas démarrent le vendredi 11 octobre 2019


Cliquez ici pour tout le programme

_