L’inscription n’a jamais été si simple !

Vous pouvez vous inscrire en ligne directement. L’inscription par courrier ou sur place restera également disponible.

Aller aux cycles de cours de néerlandais (tous niveaux) de 16 semaines de septembre 2018 à fin janvier 2019

Aller aux cours-conférences sur l’art et la culture (un vendredi par mois) d’octobre 2018 à juin 2019

Les prochains cycles de cours de néerlandais (tous niveaux) de 16 semaines auront lieu du 4 février au 27 juin 2019. Nous ouvrirons les inscriptions courant décembre 2018.


Inscription par bulletin papier

Vous préférez vous inscrire sur place, par courrier ou par virement bancaire ? C’est bien sûr toujours possible grâce au bulletin d’inscription papier.

Bulletin cycles de 6 jours consécutifs (niveaux 1 et 2) sept 2018 

Bulletin cycles de 16 semaines (tous niveaux) septembre 2018- fin janvier 2019

Bulletin cycles de 6 jours consécutifs (niveau 1) octobre 2018


Inscription sur place

Tout au long de l’année, sur rendez-vous, pour que nous soyons sûrs d’être entièrement à votre disposition, nous vous réservons un accueil chaleureux (tasse de café, tasse de thé, …) dans nos locaux, pour vous renseigner, vous montrer les lieux, les supports de cours, …

Prendre rendez-vous au 01 44 93 10 ou contact@ncnl.fr


Journées inscription sur place sans prise de rendez-vous

Lors des Journées inscriptions sur place nous vous ouvrons les portes et vous venez vous inscrire, ou découvrir notre centre, sans prise de rendez-vous. 

Toutes les dates des Journées inscriptions sur place août et septembre 2018

< retour à la page Cours de néerlandais

Changement de date
Café littéraire Joe Speedboot (Tommy Wieringa) le dimanche 16 décembre 2018 au lieu du samedi 15 décembre !

Afin d’assurer l’accès à nos locaux dans des conditions habituelles, nous reportons d’un jour le Café littéraire consacré à Joe Speedboot de Tommy Wieringa !
L’évènement aura lieu le dimanche 16 décembre 2018 aux horaires habituels, de 11h à 13hn dans nos locaux situés à l’Atelier néerlandais, au 121 rue de Lille, à un jet de pierre de l’Assemblée nationale. Dans un contexte, espérons-le, qui aura retrouvé son calme dominical et sa pleine accessibilité